close
 
login

Les musulmans de Suisse: entre reconnaissance en tant que minorité et assimilation

Dr Marco Giugni, Dr Matteo Gianni (GRIS)
Département de science politique, Université de Genève

En Suisse, les autorités publiques sont confrontées à un nombre croissant de demandes de reconnaissance de la part d’un grand nombre de minorités culturelles. L’Etat joue un rôle essentiel dans cette dynamique en agissant sur les plans législatif et symbolique dans le but de favoriser l’intégration sociale et politique de ces différents groupes. Toutefois, le succès de cette politique d’intégration menée par les pouvoirs publics dépend également des caractéristiques individuelles et de l’organisation mêmes de ces minorités. Il est essentiel de prendre en compte ces différentes dimensions, d’une part pour comprendre les facteurs sociologiques et politiques favorisant ou entravant l’intégration des minorités et la cohésion sociale et, d’autre part, pour évaluer le succès et la légitimité du processus d’assimilation de ces minorités culturelles selon des normes précises. La minorité musulmane est considérée par un nombre croissant de personnes comme la plus difficile à assimiler et ce, pour des raisons religieuses, mais aussi sociales et politiques.
Objectif

Cette étude se penche sur les orientations culturelles, sociales et politiques des musulmans de Suisse. Ces orientations sont déterminées par quatre facteurs principaux:

  • les connaissances, revendications et activités des leaders musulmans dans les domaines religieux et associatif
  • les politiques et actions de l’Etat à l’égard des musulmans
  • la structure socio-économique et organisationnelle de la minorité musulmane
  • les opinions et attitudes de la population autochtone envers les musulmans.

Impact
Le projet de recherche entend contribuer à mieux faire comprendre la dynamique sociopolitique sur laquelle repose la gestion du pluralisme culturel et religieux en Suisse, préalable indispensable à l’identification de solutions concrètes visant à améliorer la cohésion sociale et multiculturelle dans ce pays. Les auteurs s’attachent en particulier à fournir de nouveaux éclairages sur les caractéristiques, besoins et orientations des musulmans, afin d'aider les pouvoirs publics dans la définition de leurs politiques et de leur pratiques à l’égard de cette minorité.

Titre original du projet : Between Demands for Recognition and Politics of Accommodation: The Cultural, Social, and Political Orientations of Muslims in Switzerland


Projet de recherche effeectué dans le cadre du PNR58