close
 
login
La burqa Chanel on l’accepte et la burqa Tati on la refuse…

TV5 Monde / Mars 2010

Après les minarets, le voile intégral crée-t-il la polémique au sein de l’opinion publique suisse ?
On en a parlé pendant trois jours après la votation sur les minarets. Certains hommes politiques ont voulu faire de la surenchère en disant que la prochaine interdiction sera celle de la burqa mais cela n’a pas pris.
Il existe peut-être une dizaine de femmes qui portent le voile intégral dans un des quartiers de Bâle à forte population musulmane. Ce n’est donc qu’un micro phénomène. En revanche, la réalité suisse, ce sont des dizaines et des dizaines de femmes voilées, princesses, épouses ou sœurs des hauts dignitaires des pays du Golf qui viennent se détendre sur le lac Léman. Autrement dit, des personnes qui apportent des millions de dollars à l’économie helvétique.

Entretien avec Stéphane Lathion

Lire la suite...