close
 
login
Suisse

Un prédicateur neuchâtelois fait l’apologie des ceintures d’explosifs

L’homme veut passer pour un modéré. Il s’est fait connaître lors de la manifestation à Berne des musulmans de Suisse contre la publication des caricatures de Mahomet en 2006. «Si je devais absolument choisir, j’accepterais par amertume une caricature de Mahomet plutôt que de voir des morts dans un métro», disait-il.

Lire la suite sur le site de 24Heures...

 

Gardons-nous de légiférer sur la burqa en Suisse… pour l’instant

Alexandre de Senarclens, avocat et vice-président du Parti libéral genevois, prône la mise sur pied d’un panel d’experts interreligieux visant à prévenir toute forme de fanatisme.

On prête à André Malraux la phrase «Le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas». Les premières années du nouveau siècle semble lui donner raison tant il apparaît que le monde musulman – tout au moins une partie – et le monde chrétien sont entrés dans un dialogue difficile qui devrait durer. En effet, bien que le citoyen occidental, et singulièrement européen, devienne de plus en plus laïque et areligieux dans sa vie de tous les jours, il émerge une nouvelle ligne de fracture sur l’expression de la religion. Le débat sur le voile intégral est à mon sens une expression de la réémergence du fait religieux dans les sociétés occidentales. Depuis récemment, il concerne aussi la Suisse.

Lire la suite dans Le Temps...

 

UNIL: les cours sur l'islam trouvent leur public

Monika Salzbrunn, nommée professeure ordinaire à la Faculté de théologie et de sciences des religions, vient de rejoindre l’Université de Lausanne (UNIL). La professeure en religions, migration et diasporas a l’ambition d’accorder une place centrale à l’étude des mondes musulmans. Les étudiants suivent.

Lire la suite sur Protest Info...

 

Die Kopftuchfrage in der SRG

Könnte das Radio de la Suisse Romande eine Journalistin mit Kopftuch beschäftigen oder würden damit Grundsätze eines Service-public-Unternehmens verletzt? Im «Medienheft» findet sich dazu eine lesenswerte Analyse von Urs Meier.

Zum Beitrag …

 

Hafid Ouardiri: «Ici, on exploite les pèlerins!»

Arnaques, prix extravagants, commerce de visas: des musulmans de Suisse dénoncent le business du pèlerinage à La Mecque. Et exigent plus de contrôles.

Des clients plumés par des voyagistes peu scrupuleux. Des prix parfois délirants. Un système opaque qui encourage le commerce des visas. En Suisse romande comme ailleurs, le business qui entoure le pèlerinage à La Mecque comporte ses zones d’ombre. Et à Genève, en particulier, des Musulmans n’hésitent plus à dénoncer cette industrie touristique florissante mais propice aux abus.

Lire la suite...

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 5 de 33